Profitez de vous avoir besoin d’apprendre

Ce que vous avez besoin pour profiter du sexe? Partenaire? Expériences? Prélude? Le magazine sexuel révèle tous les aspects nécessaires au plaisir sexuel. Lisez attentivement – et appliquez dans la pratique!

Nous ne dirigerons pas les techniques tantriques, convaincre la nécessité de maîtriser un technicien d’homme "Orgasme sans éjaculation", "orgasme de montre continue", ainsi que la liste de la longue liste d’Aphrodisie. Tout cela, bien sûr, des choses curieuses et utiles peuvent être apprises de la littérature spéciale. Les résumés suivants sont les actions les plus simples et banales, qui sont néanmoins capables de conduire au résultat le plus merveilleux de recevoir du plaisir sexuel.

donc. Comment apprécier le sexe?

Pour le plaisir sexuel nécessaire.

une. Partenaire approprié

Commençons, bien sûr, de la chose la plus importante, sans laquelle la réception du plaisir du sexe est impossible du tout – du partenaire. Comme il nous semble que cela nous semble, la nature était assez drôle qu’une personne soit plus appropriée, l’autre est de moins, et le troisième ne convient pas du tout.

Et si quelque chose ne se produit pas – cela ne signifie pas toujours une inadéquation complète, mais seulement le fait que le partenaire ne convient pas.

Comment le trouver? Tout le monde décide d’elle-même.
Certains, par exemple, recherchent une odeur. Qui sent délicieusement – les deux moitiés génétiques, ce qui signifie qu’il a déjà été fait. L’odeur de la mode Cologne n’est pas considérée, il est clair – c’est une illusion olfactive.

Pour le plaisir sexuel est nécessaire.

Où il est prêt à tout terminer, nous ne pensons que la possibilité sexuelle potentielle.

Eh bien, cela est écrit dans un avantage très primitif "à propos de ça". Sur l’importance cialis de prélude pour le plaisir sexuel, à propos de la différence entre la sexualité masculine et féminine et t.P. Seul un prélude n’est pas 2 minutes un bref baiser, et même pas une demi-heure de massage de tout le corps (bien que l’autre et l’autre soit certainement agréable), et exactement les actions nécessaires pour que les dents puissent réduire les dents de le désir.

Pour le plaisir sexuel .

3. Parfois, il vaut mieux parler de sexe que de mâcher

Parler parfois de ce sujet. Même avec son homme bien-aimé, son mari, relatif, ce n’est pas et t.P. Parfois, la limite de l’intimité est manquante dans tous les autres aspects des relations, la paroi sans fruit protège sa bien-aimée de toutes les conversations "à propos de ça". La motivation est la plus diversifiée – d’une contrainte simple à craindre de vulnérer sa précieuse dignité masculine. Cependant, comme dans d’autres aspects des relations, la communication réussie est une grande aide pour le bonheur de longue paire. Essayez de parler du sexe et de faire du plaisir du sexe.

Pour le plaisir sexuel nécessaire.

Au fil du temps, des hormones, des hormones, affaiblir et déjà la scène n’est pas aussi secouant et les dents ne sont plus si routagnes, la tête n’est pas tellement.

C’est une honte, agaçante, mais nous ressemblons à des créatures de raisonnabilité, est un avantage indiscutable sur exclusivement par instinct – imagination, recherche et expérimentation – vos clés pour faire plaisir de faire du sexe.

(Fait intéressant, au cours de notre siècle, tout le monde connaît l’emplacement du point G? Nous espérons que oui).

Pour le plaisir sexuel vaut la peine.

Le point 5 réfute le paragraphe 4. En fait, bien sûr, il ne conteste pas – il devrait juste être modérément. Parfois, je veux montrer au partenaire toutes les choses curieuses et les découvertes collectées avec amour dans la collection d’expérience de la vie. De sorte que dans chaque élève élargi a été lu par de grandes lettres "C’est oui, jamais qui n’a pas rencontré un tel plaisir du sexe". Bien sûr, un désir louable, mais parfois un homme n’est pas plus petit (sinon gros) l’expérience d’enthousiasme du fait qu’il est bon non seulement pour lui, mais aussi une femme. Il recevra probablement leur propre orgasme – ce n’est pas la mécanique la plus complexe de la sexualité masculine, mais la pleine satisfaction morale n’est pas un fait.

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *